Oser

apprendre à demander
Oser · 07. avril 2017
Il faut redonner à notre souverain intérieur sa juste place. C'est lui qui réfléchit. En prenant de la hauteur pour regarder son royaume, il nous indiquera le chemin à prendre. Souvent notre souverain est complètement effacé, nous ne l'entendons plus sous la cacophonie de nos voix intérieures. A lui de reprendre son sceptre en main et redevenir notre colonne vertébrale, notre tête pensante, et dire clairement ce qu'il attend de nous.

Oser · 28. mars 2017
C'est par convenance que nous nous appuyons sur l'expérience des autres, que se soit des personnes de notre entourage ou des personnes connues, aussi bien dans le monde religieux, scientifique et politique. Bien souvent c'est après une longue chaine de transmission que l'expérience d'un tiers nous parvient, sans que les passeurs eux-mêmes soit passés par là.

temps passif féminin d'accueil et de réceptivité
Oser · 18. novembre 2016
Nous vivons dans une société de production qui nous a inculqué le mantra du profit et du devoir. Il faut produire, s'affairer, encore et encore. Si nous nous surprenons dans l'oisiveté et l'inutile nous nous sentons fautifs. L'inutile peut nous couter des sous et là c'est le pompom. Non seulement cela ne sert à rien, mais en plus nous dépensons de l'argent. Et ne parlons pas du temps perdu à nous consacrer à l'inutile. Cela laisse la porte grande ouverte à la mauvaise conscience avec...

inspiration et lâcher-prise
Oser · 27. janvier 2016
L'imprévu est à bannir dans notre vie car il mène à l'inconnu. Et l'inconnu nous fait peur. Nous savons ce que nous avons aujourd'hui, mais nous ne savons pas de quoi demain est fait.

l'échec est le premier pas vers le succès
Oser · 09. décembre 2015
Quand nous nous trouvons dans une situation d'échec apprenons à l'accepter en y jettent un regard constructif, sans rejeter la faute de cet échec sur les autres et sans nous dénigrer. Pour cela essayons de sortir de l'affect et du sentiment de honte vis-à-vis de nous-même et des autres en devenant un observateur neutre qui énumère les faits sans aucun jugement. Cela demande du courage de regarder ce qui est sans vouloir le refouler dans un cachot de notre être.

La paix, un voyage intérieure
Oser · 18. novembre 2015
Commençons par être le centre de notre monde. Notre monde tourne autour de nous. Nous sommes donc responsable de ce qui s'y passe. Depuis notre centre, examinons tout ce qui nous arrive dans notre vie avec une loupe non déformante, c'est à dire une loupe qui ne renvoi pas les causes de notre mal-être sur des personnes ou événements extérieurs. Pourquoi je réagis de cette façon ? Qu'est-ce que ça touche ? Quels sont mes blocages pour aller de l'avant ? Qu'est-ce que je peux mettre en...

Oser · 03. novembre 2015
Dans un premier temps explorons les couches les plus visibles de notre masque, celles que nous offrons à notre entourage. C'est derrière elles que nous nous protégeons, de façon consciente ou inconsciente.

le courage d'avancer dans la vie
Oser · 05. octobre 2015
Nous ne voulons pas être confronté à nos peurs. Dès que nous sentons une peur arriver, nous la mettons de côté pour ne pas être dérangé dans nos certitudes. Nous préférons mettre notre vie en sourdine et faire du métro-boulot-dodo. C'est plus confortable, à nos yeux, que de prendre le risque de l'inconnu.