Ego et peur, les supers complices

Plus l'estime de nous-mêmes est basse, plus nous devenons conscient de nous-mêmes et plus nous dépendons du regard des autres et nous coupons de nos émotions. Ce n'est plus notre voix intérieure qui nous guide, mais notre juge, le dictateur personnel, qui nous compare sans cesse aux autres, nous descend et nous casse ou au contraire nous pousse à renier nos valeurs pour arriver au sommet de la gloire.

l'égo manipulateur
Notre manque de confiance en nous est du pain bénit pour notre égo qui va l'alimenter par des comparaisons et des jugements qui nous ratatinent de plus en plus pour lui céder la place. On dit souvent de quelqu'un qu'il a une forte personnalité. Cette forte personnalité cache une personne en grande insécurité qui s'est effacée pour se construire un égo énorme à force de jugements et de comparaisons pour donner le change aux autres et à soi-même. Mais le contraire est tout aussi...