L'inspiration, c'est du lâcher-prise

N'avons nous pas tous rêvé d'être créatif, capable de faire sur l'inspiration du moment sans devoir suivre un script pré-établi ? Qu'est ce qui nous bloque sur ce chemin de la créativité ?

 

inspiration et lâcher-prise

La peur de l'inconnu

Passe par la peur de l'imprévu


L'imprévu est à bannir dans notre vie car il mène à l'inconnu. Et l'inconnu nous fait peur. Nous savons ce que nous avons aujourd'hui, mais nous ne savons pas de quoi demain est fait. 

 

Nous impose un hyper-contrôle


Nous mettons donc tout en place pour contrôler notre vie, pour y avoir une hyper régularité qui ne laisse pas place à fantaisie. A force de chasser la fantaisie de notre vie, il n'y en a plus.

 

Nous mène vers une vie de compromis


Nous préférons une vie plein de compromis branlants, qui éteignent notre flamme intérieure. Mais c'est justement cette flamme qu'il faut nourrir pour devenir créatif. 

 

Le manque de confiance

Dans nos propres capacités


Nous n'avons pas confiance dans nos propres capacités. Pour y faire face nous nous cachons derrière des protocoles et des connaissances appris dans les livres. Nous les appliquons à la lettre, mais sans s'engager dedans, c'est à dire sans arriver à dépasser le socle de nos connaissances théoriques pour en faire une expérience et un vécu personnel. Un peu comme les philosophes qui débattent de pleins d'idées savantes, mais qui ne passent pas à l'action. Cela reste du théorique. Faisons un parallèle avec un chef de cuisine. Il y a celui qui connait les bases, mais qui s'y enferme car il ne se fait pas confiance, et celui qui a réussit à les dépasser et les utilise pour devenir créatif. Artiste ne rime pas forcément avec créatif. Beaucoup d'artistes connaissent les techniques, mais restent bloqués à l'intérieur d'elles et se répètent inlassablement.

Dans la vie


Nous ne faisons pas confiance à la vie. Elle nous a si souvent mal servi. Il faut donc s'en méfier, d'elle et des humains qui nous entourent.

 

Changer notre regard

Sur nous-mêmes


Apprenons à nous faire confiance, à faire confiance à nos propres capacités. Personne ne le fera pour nous, c'est nous qui sommes responsable de notre propre regard. La confiance en soi est comme un muscle qui s'entraine. Au début il faut nous lancer des tous petits défis pour que ce muscle encore peu entrainé puisse faire face. Par exemple oser prendre la parole dans une réunion avec des personnes bienveillantes, même s'il n'y a qu'un tout petit filet de voix qui sort de notre bouche et que nos mots s'entremêlent. Et au lieu de nous blâmer d'avoir été lamentable, félicitons nous d'avoir osé et recommençons la prochaine fois. C'est par les erreurs que nous apprenons. 

Sur la vie


Accueillons ce que la vie nous donne sans émettre de jugements. Au contraire soyons factuels, sans y mettre de l'affectif, et cherchons à l'exploiter au maximum. De toute façon nous ne pouvons pas changer ce qui arrive, mais nous pouvons changer le regard que nous portons dessus et le transformer en quelque chose de positif ou de négatif.

Sur le courage


Petit rappel sur la signification de l'expression "avoir du courage". Une personne qui à du courage n'est pas une personne qui n'a peur de rien, mais un personne qui à le courage de faire face à ses peurs. Puisons ce courage à l'intérieur de nous-mêmes pour oser faire, oser se laisser surprendre par la vie.

Le lâcher-prise

Engendre la créativité


Tout cela nous emmène vers un lâcher-prise. C'est en lâchant prise que nous ouvrons les vannes de la créativité. La créativité a besoin de liberté pour se déployer. Une machine n'est pas créative, elle a des scripts encodés. Même les ordinateurs les plus sophistiqués ne sont pas créatifs. Pour être créatif nous devons toucher à l'être qui est bien souvent écrasé sous la machine. Chez l'être humain cette machine s'appelle le mental. Oser faire confiance à nos propres capacités pour rebondir, c'est lâcher l'hyper-contrôle, c'est ouvrir notre horizon à la créativité qui est présente partout.

 

L'inspiration c'est comme la respiration : j'inspire pour vivre, et j'expire en ayant confiance de pouvoir inspirer de nouveau. Ce n'est pas quelque chose de statique, mais c'est un éternel mouvement. C'est la VIE.

 

Je cous accompagne à la découverte de votre créativité par des méditations actives et des ateliers de créativité.

Écrire commentaire

Commentaires: 0