Ne pas se sentir à sa place

Beaucoup d'entre nous vivent des moments, voir de longues périodes, dans lesquels nous ne nous sentons pas à notre place. Nous nous demandons ce que nous faisons ici, avec des personnes qui ne nous comprennent pas. Ceci crée un véritable sentiment de solitude. Comment sortir de cet isolement ?


ne pas se sentir à sa place

Qui suis-je ?

Se connaitre soi-même


Partons à la recherche de qui nous sommes réellement. Ne nous identifions plus à notre nom et notre statut familial et professionnel. Ce sont des données qui nous construisent un masque social à montrer aux autres, un masque derrière lequel se cache notre moi profond. Parfois il est tellement bien caché, que nous n'y avons plus accès du tout. Nous sommes étranger à nous-même. Nous ne pouvons pas demander aux autres de nous comprendre, si nous-mêmes n'y arrivons pas.

S'accepter


Avoir de la compassion pour soi-même et ne pas se blâmer. Au contraire, essayons d'être un ami plein de sagesse pour nous-mêmes. Nous sommes notre pire juge et le jugement, la condamnation et la répression sont l'ennemi de toute évolution vers le mieux. Cela se confirme aussi dans notre société. Abandonner à leur sort les gens dans leur mal-être en se disant que ce n'est pas notre problème, n'apporte que plus de misère, pour eux et indirectement pour nous. Tout être humain est un monde en soi, régit par les mêmes règles que la société. A nous de changer notre regard sur nous-mêmes, pour nous accepter comme nous sommes et nous donner de bons conseils.

Se pardonner


Le processus d'acceptation de nous-mêmes est indissociablement lié au processus du pardon. Nous ne pouvons pas accepter qui nous sommes tant que nous n'avons pas réussit à nous pardonner. Le pardon peut se faire petit à petit, entrainons-nous par de petites choses. Le pardon libère et nous permet d'aller de l'avant.


Cultiver le regard intérieur

Pour combler le vide


Nous sommes d'une richesse extraordinaire. Partons à la découverte de ce trésor qui est caché dans chacun de nous pour qu'il puisse nous remplir et animer. Ce ne sont ni l'autre, ni une activité débordante qui pourront combler notre vide intérieur, même s'ils pourront colmater un peu les plaies. C'est à nous de raviver notre flamme intérieure.

Pour être indépendant du regard extérieur


En nous acceptons nous-mêmes nous ne dépendons plus du regard des autres pour exister. Nous ne vivons plus à travers les autres en faisant compromis sur compromis, en mettant en sourdine nos émotions, en ignorant nos besoins juste pour grappiller quelques bribes de bienveillance. 

Pour aller vers l'autre


Nous nous sentirons à notre place, car nous sommes alignés avec nos propres valeurs, même avec des personnes très éloignées de notre univers. Nous ne sommes pas obligés de partager leurs valeurs, mais nous pouvons accepter la personne comme elle est. Toute notion de danger est donc écartée, il n'y a pas de peurs et nous pouvons aller vers l'autre le cœur ouvert.

 

En découvrant notre beauté intérieure notre juge disparaît, aussi bien vis-à-vis de nous-mêmes que vis-à-vis de notre entourage et nous serons dans une relation de partage avec les autres.


Je vous accompagne pour vous aider à tourner votre regard vers l'intérieur pour vous ressourcer, avec des méditations actives et des ateliers créatifs.

Écrire commentaire

Commentaires: 0