La paix, un voyage intérieur

La paix commence à l'intérieur de chacun de nous. Nous ne pouvons pas la trouver en dehors. Cela demande du courage pour entamer ce voyage et de la compassion pour nous-mêmes. Voici quelques clefs pour nous accompagner dans notre quête de paix intérieure.


La paix, un voyage intérieure

Devenir le centre de notre monde

Devenir responsable de notre vie


Commençons par être le centre de notre monde. Notre monde tourne autour de nous. Nous sommes donc responsable de ce qui s'y passe. Depuis notre centre, examinons tout ce qui nous arrive dans notre vie avec une loupe non déformante, c'est à dire une loupe qui ne renvoi pas les causes de notre mal-être sur des personnes ou événements extérieurs.

  • Pourquoi je réagis de cette façon ?
  • Qu'est-ce que ça touche ?
  • Quels sont mes blocages pour aller de l'avant ?
  • Qu'est-ce que je peux mettre en place pour les dépasser ?
  • Est-ce que j'ai envie de changer ?
  • Qu'est-ce que cela m'apprend sur moi ?
  • Quels sont les leçons que je peux en tirer ?

Ne pas se cacher derrière  une multitude  de choses à faire


L'hyperactivité est une excellente excuse pour ne pas nous regarder nous-mêmes, pour occuper notre esprit et ne pas voir ce qui ne va pas. Le mental érige une véritable barrière pour nous empêcher de nous connecter à notre être profond. Nos émotions ne pourront plus s'exprimer car le chemin à été barré. Il en résulte de plus en plus de stress et d'angoisses et une appréhension grandissante d'aller à notre propre rencontre, de peur de se laisser submerger par les émotions.


Mettre en place un observateur neutre

Pour être factuel


Cet observateur que nous allons mettre en place à l'intérieur de nous est un allié précieux. Il nous permet de regarder les événements dans leurs faits, sans aucun jugement, ce qui nous permet de prendre de la hauteur. Il va constater un événement avec nos réactions et nos jugements pour nous aider à clarifier et  à dépasser nos jugements et croyances limitantes.


Avoir de la compassion avec nous-mêmes

Pour s'accepter


Nous sommes souvent très dur à notre propre encontre. Nous ne voulons pas être mis en face de ce que nous avons fait, parce que nous ne nous sentons pas capable de nous pardonner. Il nous semble plus facile de ne pas vouloir voir et savoir. Le premier pas à accomplir, c'est d'accepter ce qui est là, en prenant appui sur notre observateur.

Pour se pardonner


Ce n'est qu'une fois accepté ce qui est là que nous pouvons passer à l'étape du pardon. C'est comme pour la maladie. Tant que nous n'avons pas accepté la maladie, nous ne pouvons pas en guérir. Pour se pardonner il nous faut de la compassion pour nous-mêmes. Accepter que nous avons fait de notre mieux et que la prochaine fois nous ferons mieux. Accepter que nous sommes ignorants, mais que nous pouvons apprendre, mêmes si nous nous égarons en cour de route. 

En nous pardonnons nous-mêmes, nous allons accéder à la paix intérieure, que nous allons partager avec nos proches et des inconnus.


Je vous accompagne sur le chemin de paix intérieure avec des méditations actives et des ateliers créatifs.

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Rachel (mercredi, 18 novembre 2015 15:13)

    Oui Florence, et osons regarder ce que nous avons mis en place et dont nous récoltons les fruits. Demandons pardon à l'univers, repentons-nous d'avoir été ignorant en agissant ou en pensant comme nous l'avons fait, et qui nous fait recevoir ce que nous sommes en train de vivre. Et oui promettons-nous d'apprendre et d'essayer de ne pas refaire cela à nouveau.
    Rachel.